227 concours documentés 466 concours répertoriés
6 009 projets 60 890 documents
Place à la reconception de trois places publiques à Montréal
par Jean-Pierre Chupin, publié le 2023-01-25
Dans cette mise à jour du Catalogue des Concours Canadiens, nous présentons trois concours organisés par la Ville de Montréal de 2017 à 2020 sur des sites urbains considérés comme stratégiques. Au jeu des comparaisons, on se prendra à découvrir trois façons très différentes de concevoir une « place publique ». Le concours pour la Place des Montréalaises en 2017 visait à relier les abords du métro Champ-de-Mars au Vieux-Montréal en vue de créer une nouvelle entrée paysagère. Ici, la place est suspendue au-dessus de l’autoroute. Le concours international McGill College, l’avenue réinventée en 2019, portait sur un axe majeur entre l’Université éponyme ou la Place Ville-Marie, selon que l’on privilégie la dimension académique ou financière de cette artère névralgique. Ici, c’est la rue (ou le trottoir élargi) qui devait devenir place sous l’effet de la piétonnisation. Quant au concours pour l’aménagement du terrain 066 et de ses abords en 2020 – au nom peu évocateur, mais aux enjeux politiques indiscutables – il portait en fait sur un des terrains les plus convoités au cœur du Quartier des spectacles. On pourrait d’ailleurs lui adjoindre un concours de 2003, déjà documenté dans le CCC, sur le même site, mais qui s’intitulait alors « Place Eugène-Lapierre ». Ayant eu l’honneur d’agir à l’époque comme président du jury, je suggère aux lecteurs de comparer les propositions et les enjeux pour apprécier la mutation des idées et des valeurs urbaines à près de deux décennies. Il faut dire qu’entre temps, l’espace public le plus important et le plus international de Montréal a vécu une véritable renaissance : La Place des Arts.
AVIS IMPORTANT : Sauf indication contraire, les photographies d'édifices et de projets proviennent d'archives professionnelles ou institutionnelles. Toute reproduction ne peut être autorisée que par les architectes, concepteurs ou les responsables des bureaux, consortiums ou centres d'archives concernés. Les chercheurs de la Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations de l'excellence ne peuvent être tenus responsables pour les omissions ou les inexactitudes, mais souhaitent recevoir les commentaires et informations pertinentes afin d'effectuer les modifications nécessaires lors de la prochaine mise à jour.
info@ccc.umontreal.ca
Production
Partenaires